PRÉSENTATION

L’exposition Impermanences se déroule au fil des semaines en plusieurs étapes. Elle commence par la présentation sous la forme d’un diaporama et d'une vidéo avec bande sonore, de seize œuvres digitales au format 50 x 60 cm, réalisées entre novembre 2016 et octobre 2017. Elle se poursuit avec une expérimentation des nouvelles approches qu'offrent les techniques numériques.
Le titre Impermanences renvoie à une interprétation possible mais non-exclusive de l’univers né de ces compositions. En effet, ce travail semble une représentation à un instant T, d’un monde émergent emporté par un mouvement désordonné, à la fois chaotique et harmonieux, paisible et sous tension.


Chronologie À venir - Temps 3 - Ecrits (catalogue)

TEMPS 1 - Les créations

Au départ ont été peintes une série d'acryliques sur papier. Une fois numérisées et mises en place, ces créations ont servi au tracé et au découpage des premières formes à partir desquelles a pu s’élaborer un travail de composition.
Les créations mêlent et confrontent donc une matière picturale étalées à l’aide de spatules, que l’on pourrait qualifier de peinture concrète, et une peinture digitale obtenue grâce à des outils numériques (palette et logiciels graphiques).
La vidéo avec bande sonore est bien plus qu’un diaporama. Elle propose par le choix du montage et des ambiances sonores, une mise en perspective des créations non définie à l’origine. Elle accompagne cette idée de mouvement de formes qui oscille entre une tendance à éclatement et celle à l’unification.

Diaporama
(défilement, cliquer sur l'image)

TEMPS 2 - Expérimentations

Variations
Sont présentées ici deux animations au cours desquelles l’œuvre originale se transforme, les éléments qui la constituent se mettent en mouvement.
Au final apparait des nouvelles compositions qui sont une variation des créations originales.
Elles ont pour objet d’explorer les opportunités expérimentales qu’offre l’art numérique et les questions qui les accompagnent.
Ainsi, ces variations jouent sur le fait que l’œuvre numérique n’est pas figée. Elle peut à tout moment, sans contrainte ni limite, être reprise, modifiée et autorise donc une infinie de versions.
La notion d’œuvre, considérée comme unique et sacralisée, disparait. Elle s'élargit et comprend alors l'ensemble aux contours variables de ses multiples réalisations actuelles et en devenir.

Peintures mobiles
Ces peintures mobiles sont des productions visuelles d’un genre particulier.
Réalisées avec un logiciel d’animation une fois seulement la deuxième version de l'œuvre achevée, elles apparaissent en quelque sorte comme une reconstistution fictive du déroulé de ses transformations.
Elles se situent à la frontière entre deux disciplines, la peinture numérique et l’animation.

PS : Les variations sont aussi visibles dans le diaporama

Envie de commenter, de partager ? Rendez-vous sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook, Instagram, Youtube
Contact par mail
p-s-l[arobase]sfr[point]fr

La bande son est à écouter en streaming ou à télécharger sur les plateformes musicales (Spotify, Apple music, iTunes, Google Play, Deezer, Qobuz…) -> Liens

Une sélection de créations est disponible à la vente. Voir la page Store. (Impression sur papier d'art par un atelier parisien spécialisé. Règlement paypal. Commande expédiée par l'artiste. Remboursement possible en cas de dommage constaté)